LuckyMouse introduit un malware au moyen d’un certificat authentique à des fins d’espionnage géopolitique

L’équipe GReAT (Global Research & Analysis Team) de Kaspersky Lab a découvert plusieurs infections par un cheval de Troie jusque-là inconnu, très vraisemblablement lié à l’acteur malveillant sinophone, LuckyMouse. La particularité de ce malware réside dans son pilote soigneusement choisi avec un…

Cet article LuckyMouse introduit un malware au moyen d’un certificat authentique à des fins d’espionnage géopolitique est apparu en premier sur ZATAZ.

Source: zataz

Kaspersky Security Cloud — Free, votre ange gardien dans le monde du numérique

Vous passez beaucoup de temps sur Internet ? Comme tout le monde ! Vous gardez le contact en utilisant trois appareils à la fois ? Qui ne le fait pas ! Vous lisez les gros titres avant même d’être bien réveillé ? Vous ne pouvez pas aller aux toilettes sans votre smartphone ?

Nous sommes tous passés par là. Nous avons spécialement conçu notre nouvelle solution Kaspersky Security Cloud pour simplifier la vie des personnes qui nous ressemblent.

Non, il ne s’agit pas d’un antivirus ; enfin, cette solution inclut une protection antivirus, mais elle vous offre beaucoup plus que ça. Kaspersky Security Cloud analyse votre comportement et vous protège quand vous en avez besoin, dans le monde du numérique, bien évidemment.

C’est un peu votre ange gardien, ou votre propre département de sécurité si vous préférez. Pour les personnes qui ne veulent pas payer pour obtenir la licence du logiciel, nous vous proposons une version entièrement gratuite : Kaspersky Security Cloud – Free.

Kaspersky Security Cloud – Free est une nouvelle solution. La première version a été lancée sur le marché en septembre 2018. Pour les personnes qui connaissent déjà les produits de Kaspersky Lab, nous pouvons vous dire que Kaspersky Security Cloud – Free est notre application gratuite la plus puissante. Elle fait exactement tout ce que notre célèbre antivirus Kaspersky Free fait, et bien plus encore.

Un antivirus gratuit amélioré

Commençons par vous présenter les nouvelles caractéristiques de cette solution en matière de sécurité. Kaspersky Security Cloud – Free pour Windows inclut trois ajouts majeurs, et toute une série de petits changements.

System Watcher réalise des analyses comportementales et bloque même les menaces inconnues selon leur comportement. Par exemple, si une application essaie de chiffrer trop de fichiers en même temps, il s’agit probablement d’un ransomware et il devrait être bloqué pour ne pas réaliser d’actions. System Watcher bloque ces activités et annule les changements apportés par le malware. System Watcher n’était jusque-là disponible que dans les versions premium de nos solutions, mais ce système est désormais un composant à part entière de Kaspersky Security Cloud Free.

La prévention automatique des exploits est un autre composant comportemental. Il s’occupe de vous protéger des malwares qui exploitent les vulnérabilités des applications et plateformes connues (Java, Adobe Flash Player, Adobe Acrobat, navigateurs Internet, etc.). Ces applications sont installées sur la plupart des ordinateurs, et plusieurs bugs ont régulièrement été détectés. Les malfaiteurs et pirates informatiques utilisent ces vulnérabilités pour installer et exécuter un malware grâce à des programmes spéciaux, appelés exploits, sur les ordinateurs des utilisateurs qui ne mettent pas leurs logiciels à jour. La prévention automatique des exploits peut détecter ces tentatives qui cherchent à exploiter des vulnérabilités en reconnaissant des schémas comportementaux typiques, et en les bloquant.

L’anti-bloqueur, comme son nom l’indique, protège les appareils des bloqueurs cheval de Troie, un type de malware qui ne chiffre pas les fichiers, mais bloque plutôt tout l’ordinateur et demande une rançon. Même si ce genre de malware arrive à pénétrer dans votre système, l’anti-bloqueur va aider votre appareil à contourner le blocage et effacer le malware.

Ces trois ajouts majeurs complètent notre solution antivirus de confiance, et certaines fonctions utiles comme l’anti-hameçonnage, l’antivirus pour e-mails, l’antivirus pour le Web et le clavier tactile sécurisé, qui sont déjà inclus dans notre solution de sécurité gratuite, Kaspersky Free.

Dans l’ensemble, si l’on considère la protection contre les malwares, Kaspersky Security Cloud – Free est une amélioration significative de la dernière version de notre solution Kaspersky Free Antivirus, qui a gagné la confiance des utilisateurs du monde entier.  Cependant, Kaspersky Security Cloud n’est pas seulement un antivirus, et cet aspect est évident même lorsque vous n’utilisez que la version gratuite.

Qu’est-ce qu’il offre d’autre ?

Nous avons déjà décrit Kaspersky Security Cloud et certains cas de sécurité adaptative dans un autre article. Il est évident que la version gratuite inclut moins d’options et de scénarios que la version payante, mais elle en offre tout de même certains. Grâce à ce système, le service de sécurité vous recommande d’utiliser certaines fonctions exactement quand vous en avez besoin.

Par exemple, lorsque vous créez un nouveau compte sur un réseau social, si votre mot de passe est trop simple, et pourrait facilement être craqué par des pirates informatiques, alors Kaspersky Security Cloud – Free va vous avertir et vous donner des conseils. Vous décidez ou non de les suivre, et vous pouvez même désactiver l’ensemble de la fonction, mais vous devez parfaitement connaître les risques que vous prenez.

Un autre exemple : un service en ligne que vous utilisez a divulgué des données relatives aux comptes des utilisateurs, dont le vôtre. Dans ce cas, Kaspersky Security Cloud – Free va vous communiquer que vous devez changer votre mot de passe. Encore une autre situation : votre client torrent a une vulnérabilité dangereuse. Vous allez recevoir un message qui va vous dire que vous devez installer la nouvelle version corrigée du programme.

Si vous utilisez une connexion Wi-Fi non sécurisée à cause de laquelle vos données pourraient être interceptées, alors le système va vous suggérer d’utiliser un VPN pour chiffrer toutes les données que vous envoyez.

Si l’adresse e-mail que vous utilisez comme nom d’utilisateur pour My Kaspersky apparaît dans la base de données de comptes ayant été divulgués, vous en serez immédiatement informé.

Si l’on parle maintenant des dispositifs Android, Kaspersky Security Cloud – Free va s’assurer que vous ne vous retrouviez pas soudainement sans batterie. Le service de sécurité vous avertit de tout usage excessif de la batterie pour que vous ne soyez pas sans moyen de communication, et sans pouvoir utiliser les autres fonctions importantes de votre smartphone.

Une autre fonction utile qui est disponible sur les dispositifs Android est que le service peut analyser les applications que vous utilisez, et vous conseiller d’effacer celles que vous n’utilisez pas pour avoir plus d’espace sur votre téléphone, mais aussi pour ne pas exposer votre téléphone à plus de risques.

Où télécharger Kaspersky Security Cloud Free ?

Vous pouvez télécharger la version gratuite de Kaspersky Security Cloud sur notre site Internet. La licence gratuite peut être utilisée sur trois appareils, et peu importe qu’il s’agisse de smartphones ou tablettes Android, d’iPhones ou d’ordinateurs qui fonctionnent sous Windows. Il n’existe actuellement pas une version gratuite pour macOS.

Si vous pensez que vous avez besoin de toutes les fonctions offertes par la version payante, ou si vous voulez protéger plus d’appareils, alors vous pourrez toujours obtenir votre licence à travers l’application. Vous avez le choix entre une licence individuelle (Kaspersky Security Cloud Personal) ou familiale (Kaspersky Security Cloud Family).

 

Source: Antivirus

Pourquoi n’existe-t-il pas d’antivirus pour iOS ?

Il peut sembler étrange que Kaspersky Lab ne propose pas d’application antivirus pour iOS, mais il existe une bonne raison : Apple n’accepte aucune application qui soit un antivirus dans l’App Store. Cela signifie que lorsqu’Apple a conçu la plateforme iOS, il a mis l’accent sur la sécurité, et que le système d’exploitation n’a pas besoin d’un antivirus.

Cette affirmation semble plutôt arrogante, mais il ne s’agit pas de mensonges commerciaux : la méthode utilisée pour concevoir Apple iOS le rend très sûr. Les applications iOS s’exécutent dans leur propre sandbox ; il s’agit d’environnements sécurisés qui isolent les applications, les maintiennent éloignées des données d’autres applications, et les empêchent de falsifier les fichiers du système d’exploitation. Sous iOS, une application qui souhaiterait être malveillante ne pourrait pas voler, ni même compromettre quoique ce soit. L’application ne pourra pas s’exécuter en dehors de sa propre sandbox, qui garde et traite les données. Cette technique est très utile en matière de sécurité.

En plus de cette mesure de sécurité, Apple limite l’installation des applications sur les appareils iOS, et n’autorise que celles qui se trouvent dans l’App Store officiel, sauf si quelqu’un, que ce soit les administrateurs de votre entreprise ou un malfaiteur, a un compte de développeur d’entreprise qui les laisse utiliser un Mobile Device Management (MDM) pour installer les applications de tiers. L’entreprise a un contrôle très strict de ce qui est permis dans sa boutique, puisqu’elle analyse le code de toutes les applications avant de les accepter. Si on associe toutes ces idées, cela signifie que quelqu’un devrait développer une application malveillante pour iOS, puis réussir à passer l’analyse officielle avant qu’il ne puisse atteindre l’appareil iOS.

Il est évident que cette situation n’est vraie que pour les appareils iOS qui n’ont pas été jailbreakés. La majorité des iPhones et iPads ne sont pas jailbreakés, surtout parce que les versions modernes d’iOS sont très sûres, et il n’existe aucune technique permettant de les débloquer.

Ces mêmes limites signifient que les applications antivirus ne peuvent pas être créées pour iOS. Pour pouvoir fonctionner, n’importe quelle solution antivirus doit pouvoir voir ce que les autres applications font, et doit pouvoir intervenir si une application a un comportement suspect. Il est impossible de réaliser ces actions avec une sandbox.

Qu’en est-il de la sécurité des applications de l’App Store ?

Cherchez dans l’App Store, et vous y trouverez des éléments appelés applications de sécurité Internet. Ces applications ont deux points en commun : ce ne sont pas des applications antivirus, et elles sont généralement durement critiquées par les utilisateurs pour cette même raison. Comme nous l’avons déjà dit, une solution antivirus proprement dite ne peut pas s’exécuter sous iOS. Ces applications ne sont pas des antivirus ; même si elles intègrent des solutions antivirus, elles ne peuvent pas analyser les autres applications et leurs données. Cet aspect apparaît souvent dans les commentaires laissés par les utilisateurs qui s’y connaissent, et qui pénalisent ces applications en disant qu’elles ne sont pas de véritables antivirus.

Que font ces applications ? Sont-elles fausses ? Non, et elles peuvent avoir des caractéristiques utiles en matière de sécurité, avec des modules pour éviter l’hameçonnage et le pistage, des VPN, des outils de contrôle parental, des gestionnaires de mots de passe, des bloqueurs de publicités, des solutions antivols, ou encore une association de toutes ces méthodes.

Toutes ces options sont très utiles, et ont un lien avec la sécurité et la confidentialité, mais considérer ces combinaisons comme des programmes de sécurité Internet pourrait générer une certaine confusion chez les utilisateurs, et les tromper. Une règle tacite veut que les antivirus soient un élément clé de n’importe quelle application de sécurité Internet. C’est d’ailleurs pour cela que Kaspersky Internet Security pour iOS n’existe pas. Nous ne souhaitons pas tromper nos utilisateurs. Toutes les caractéristiques mentionnées auparavant sont en réalité utiles, et c’est pourquoi nous avons un autre produit pour les mobiles qui utilisent le système d’exploitation d’Apple.

Comment vous protéger sous iOS

Apple a vraiment mis la sécurité au cœur de ses principes pour concevoir iOS, mais ce n’est pas suffisant pour dire que ce système d’exploitation est sûr à 100 %. De temps à autre, les cybercriminels trouvent de nouvelles techniques qui leur permettent d’exploiter les vulnérabilités d’iOS, ou de tromper le personnel d’Apple qui analyse les applications.

Ces méthodes incluent notamment l’empoisonnement du kit de développement Xcode pour que des applications apparemment innocentes, et créées à partir de cet environnement, puissent devenir malveillantes, ou pour qu’une application soit vérifiée selon son emplacement, et non selon l’exécution d’un code malveillant aux États-Unis, ce qui permet aux criminels d’échapper au radar d’Apple et de figurer dans l’App Store.

Par conséquent, il semblerait intéressant d’avoir une application antivirus pour iOS. Malheureusement, aucune application n’existe, et aucune ne peut être créée en l’état actuel des choses. Heureusement, il est actuellement assez rare d’être infecté par un malware sous iOS, donc vos chances d’en avoir un sont très faibles. Là encore, ce cas n’est valable que si vous n’avez pas installé un profil MDM, parce qu’une fois que vous l’avez installé, votre appareil peut être entièrement contrôlé à distance depuis le serveur de l’entreprise qui a émis le profil. Pour les utilisateurs non-professionnels, éviter les certificats MDM est la règle principale en matière de sécurité sous iOS.

Pas de malware, pas de problème, n’est-ce pas ?

Malheureusement, les malwares ne sont pas la seule menace qui rôde. N’oublions pas que d’autres menaces sont aussi réelles pour les utilisateurs iOS que pour n’importe quelle autre personne. Ces menaces incluent l’hameçonnage, les spams, l’interception de données en réseau, et autres méthodes, sans oublier les éléments qui menacent votre vie privée. C’est pourquoi chaque utilisateur d’iOS doit connaître les règles de base en cybersécurité ; nous avons publié un article à ce sujet. Nous recommandons particulièrement aux utilisateurs d’iOS d’installer des services de sécurité comme Kaspersky Security Cloud.

Malgré l’absence de solution antivirus, Kaspersky Security Cloud pour iOS fournit certaines mesures utiles qui renforcent la sécurité ; vous disposez par exemple d’un VPN intégré qui vous propose de s’activer seul lorsqu’il détecte que la connexion n’est pas sécurisée, de la notification d’incidents importants en matière de sécurité, et d’un outil qui vérifie les paramètres du système qui sont faibles. Nous complétons ces éléments avec nos solutions Password Manager et Kaspersky Safe Kids, dans la version familiale, qui est notre outil de contrôle parental avancé. Toutes ces fonctions devraient garantir votre sécurité.

Source: Antivirus

Kaspersky Security Cloud: une sécurité qui s’adapte à vos besoins

Nous vivons dans un monde où le stress et l’angoisse sont omniprésents. Un simple oubli ou une négligence peuvent coûter cher dans ce monde moderne où nous essayons de tout contrôler, ce qui, reconnaissons-le, est pratiquement impossible. Le temps passe et la quantité de choses dont nous devons nous souvenir, mais aussi contrôler, augmente de façon exponentielle, et nos esprits sont encombrés par des informations que nous devons procéder et avoir sous la main : il s’agit de tous ces mots de passe, tâches, lois, normes, factures, impôts, etc. Toutes ces données occupent d’autant plus nos pensées quand nous essayons de nous détendre.

Les cybermenaces s’ajoutent à cette angoisse, et elles ne peuvent pas toutes être gérées par un antivirus traditionnel, ce qui nous stresse et inquiète encore plus. Les gens doivent rester sur leurs gardes et être constamment à l’affût, ce qui exige certains efforts. Ne vous demandez plus pourquoi tout le monde est tout le temps fatigué !

Nous avons développé une solution qui va vous simplifier la vie. Il s’agit de Kaspersky Security Cloud, le premier service de sécurité qui s’adapte au consommateur. Kaspersky Security Cloud peut réagir à ce qui se passe dans votre vie, vous protéger et vous conseiller de façon adéquate. Voici son fonctionnement.

La sécurité adéquate au bon moment

Imaginons que vous soyez dans un café et que vous utilisiez votre téléphone, ou votre ordinateur portable, pour acheter des places pour le cinéma, et voir le dernier film de la saga Star Wars. Vous êtes connecté en Wi-Fi au réseau public local. Vous savez que ces réseaux ne sont pas sécurisés et peuvent éventuellement exposer vos données personnelles, mais vous êtes pressé et voulez avoir la meilleure place dans la salle de cinéma.

Si Kaspersky Security Cloud est installé sur votre appareil, alors le logiciel va détecter que vous êtes connecté à un réseau non sécurisé, vous proposer d’utiliser un VPN, et chiffrer les données que vous transmettez pour qu’aucun réseau local ne puisse voir ou voler vos informations. Parfait : vous avez acheté vos entrées, les informations sur votre paiement sont restées confidentielles, et vous pouvez passer une agréable soirée au cinéma !

Ou alors, imaginons que vous venez de créer un compte sur ce nouveau réseau social dont tout le monde parle. Kaspersky Security Cloud va détecter si le mot de passe que vous avez choisi est trop faible, et va vous proposer d’en créer un autre, plus fort, pour qu’il soit plus difficile de le déchiffrer. Ensuite, vous pouvez sauvegarder ce mot de passe fort dans Kaspersky Password Manager, qui est inclus dans Kaspersky Security Cloud, pour que vous n’ayez pas à vous en souvenir. Ce système est beaucoup plus pratique puisque vous n’avez plus besoin de mémoriser tous vos mots de passe.

À propos, le programme Kaspersky Security Cloud va vérifier régulièrement si ce tout nouveau réseau social divulgue vos données, afin que si besoin, vous preniez les mesures nécessaires (par exemple changer votre mot de passe) avant de connaître un quelconque désagrément.

Un autre exemple : vous savez que les disques durs ont une durée de vie limitée, mais comment est-il possible de savoir quand le disque dur qui contient toutes vos précieuses photos est sur le point de rendre l’âme ? Kaspersky Security Cloud surveille plusieurs paramètres en arrière-plan, et vous avertit s’il détecte un problème au niveau de votre disque dur, pour que vous puissiez sauvegarder vos données, et acheter un nouveau disque dur avant que l’ancien n’arrête de fonctionner. De nos jours, le disque dur en lui-même n’est pas vraiment important, vous n’avez besoin que des informations qu’il contient. En plus de détecter la fin imminente du disque dur, Kaspersky Security Cloud vous laisse programmer des sauvegardes automatiques.

Kaspersky Security Cloud est la première solution de sécurité adaptative proposée aux consommateurs, puisque ce programme s’adapte à votre mode de vie, à vous, et essaie de vous protéger quand vous en avez besoin. Si vous essayez de visiter un site malveillant, vous recevrez un avertissement. Si certains services que vous avez utilisés ont divulgué des informations, alors vous recevrez une notification.

Si Kaspersky Security Cloud détecte que vous utilisez plusieurs fois le même mot de passe pour vos appareils sensibles, vous serez averti. S’il détecte des applications qui ont une version obsolète sur votre appareil, alors il vous proposera de les mettre à jour, et cette action peut même être réalisée de façon automatique. Si un nouveau dispositif se connecte au réseau Wi-Fi de votre domicile, vous recevrez une notification pour que vous puissiez garder le contrôle de votre connexion. Et ainsi de suite, puisque ses nombreuses caractéristiques adaptatives sont faites sur mesure pour qu’elles s’adaptent à votre vie, et pour que vous ayez l’esprit tranquille.

Une protection pour vous, votre famille et tout le monde

Kaspersky Security Cloud protège tous les appareils que vous avez : PC, Mac, iPhone ou Android. Vous pouvez choisir parmi les différentes versions.

Si vous allez utiliser cette protection que pour vous, alors vous pouvez choisir Kaspersky Security Cloud Personal. Grâce à ce programme, vous pouvez protéger trois ou cinq appareils (le nombre dépend de l’abonnement que vous choisissez).

Si la protection de votre famille relève de votre responsabilité, alors vous voudrez peut-être acheter Kaspersky Security Cloud Family qui vous permet de l’utiliser à partir de 20 comptes différents, et de l’installer sur 20 appareils maximum. De plus, Kaspersky Security Cloud Family offre une sécurité supplémentaire pour les enfants, puisque vous pouvez gérer le temps qu’ils peuvent passer sur les dispositifs et les sites qu’ils peuvent visiter.

Il existe aussi une version gratuite de Kaspersky Security Cloud avec des fonctions limitées, et une fonction adaptative plus réduite. Cependant, ce programme reste supérieur aux antivirus habituels en matière de protection. Kaspersky Security Cloud Free s’utilise à partir d’un seul compte, mais peut être installé sur trois appareils.

Si votre abonnement Premium se termine, on ne vous laisse pas sans protection ; Kaspersky Security Cloud va tout simplement passer à la version gratuite, et va continuer de vous protéger sur tous vos appareils (sauf les Macs), même si sa flexibilité et ses fonctions adaptatives sont moindres.

Une sécurité qui vous simplifie la vie

Toutes les caractéristiques de Kaspersky Security Cloud ont été créées et associées dans un seul objectif : avoir une solution de sécurité qui s’adapte à vous, et vous simplifie la vie. Si vous êtes moins inquiet, vous prenez des initiatives plus réfléchies pour atteindre vos objectifs. Vous avez plus de temps pour faire ce que vous aimez, et vous éliminez les obstacles informatiques qui vous empêchaient de réaliser vos rêves. Vous pouvez essayer ou acheter Kaspersky Security Cloud ici.

Source: Antivirus

FIFA 2019 : la justice Belge enquête sur les méthodes de l’éditeur de jeux Electronic Arts

Voilà qui va faire une belle promotion pour le jeu FIFA 2019 ! Le parquet Belge de Bruxelles enquête sur l’éditeur de jeux Electronic Arts accusé de ne pas vouloir faire disparaître de FIFA 2018 et FIFA 2019 ses loot boxes. EA ne veut pas perdre sa poule aux œufs d’or. La justice Belge v…

Cet article FIFA 2019 : la justice Belge enquête sur les méthodes de l’éditeur de jeux Electronic Arts est apparu en premier sur ZATAZ.

Source: zataz

Apprentissage, formation, chômage… : ce que dit la loi sur l'avenir professionnel :

Limite d’âge de la formation en apprentissage repoussée, réforme du compte personnel de formation (CPF), droits au chômage revus… La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel publiée au Journal officiel du 6 septembre 2018 apporte un certain nombre de modifications notamment en matière d’apprentissage, de formation professionnelle ou encore de droits au chômage.

Source: Service Public

Partage de gros fichier avec grosfichiers.com

Nouveauté sur le web, le site grosfichiers.com propose de télécharger, sauvegarder et diffuser des documents volumineux jusqu’à 4 Go, gratuitement. Dans l’univers des sites Internet dédiés à la sauvegarde de fichier, le service Suisse grosfichiers.com tente de se faire une place au solei…

Cet article Partage de gros fichier avec grosfichiers.com est apparu en premier sur ZATAZ.

Source: zataz