Aides à la prévention des TMS : les employeurs ont jusqu'au 15 juillet 2017 pour les demander

Deux aides financières peuvent être accordées aux employeurs de moins de 50 salariés (petites et moyennes entreprises et associations) pour les aider à identifier, maîtriser et agir durablement contre les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS).

Source: Service Public