Comment dompter vos cookies informatiques ?

Avez-vous déjà été sur Amazon uniquement pour retrouver des articles que vous aviez oubliés dans votre panier d’achat ? Ou êtes allé sur Hulu et découvert que vous étiez déjà inscrit ? Avez-vous déjà remarqué que les articles de votre nouveau site favori changent dès que vous cliquez sur différents liens ? Bien sûr, ces sites, comme la plupart des sites web utilisent des cookies pour « se souvenir » de vous.

De telles commodités rendent la vie sur Internet plus agréable et plus pratique. Elles aident aussi les marketeurs à suivre leur activité en ligne et permettent aux annonceurs de vous cibler avec une précision étonnante.

Donc, les cookies rendent la vie un peu plus agréable, mais ils ne sont pas vraiment bons pour vous. Et même si le terme cookie informatique ne relève pas de la pâtisserie, il existe des similitudes à plusieurs niveaux.

Trouver un équilibre

Comment peut-on contrôler les cookies informatiques afin de combiner au mieux commodité et vie privée ? Commençons par la distinction la plus simple : les cookies première partie versus les cookies tierce partie. En principe, un cookie première partie ne s’aventure pas au-delà de son propre site, lorsque vous naviguez hors du site, le cookie ne vous suit pas. Et un cookie première partie est suffisant pour vous rappeler vos préférences sur un site et que vous y soyez identifié en permanence, dans la plupart des cas.

Les cookies tierce partie ne sont pas limités dans ce sens. Il peut s’agir d’un annonceur, par exemple, qui place des publicités sur chaque site que vous visitez. Il sait que vous vous êtes rendu sur Amazon.com pour faire des achats, imaginons que ce soit un ordinateur portable. Ensuite, lorsque vous vous rendez sur un autre site web de l’annonceur, disons un site journalistique, vous verrez apparaître une publicité de l’ordinateur portable que vous veniez de regarder sur Amazon. Ou vous verrez ce que votre partenaire a acheté sur le site. Ou votre partenaire jettera un coup d’œil à votre Facebook pour voir les publicités qui apparaissent afin de savoir ce que vous lui avez acheté juste avant son anniversaire.

D’accord, il s’agit d’aspects plutôt ennuyants des cookies tierce partie, mais n’oublions pas que les informations ne disparaissent pas facilement mais s’accumulent pour former une image exhaustive de vous pour les entités qui en profitent et qui n’accordent pas d’importance à votre bien être.

Une autre distinction utile est celle entre les cookies de session et les cookies persistants. Les cookies de session gardent une trace de l’utilisateur, lorsque par exemple, il navigue sur un site web. Configurez un site pour l’afficher en anglais et lorsque vous cliquerez sur d’autres pages du site, celles-ci apparaîtront en anglais. Retournez-y le lendemain et vous devrez sans doute rétablir cette préférence. Lorsque vous fermez votre navigateur, les cookies de session sont supprimés.

Les cookies persistants demeurent sur votre ordinateur, et ils y restent jusqu’à temps qu’ils expirent ou que vous les supprimiez.

Il y a encore beaucoup de choses à dire sur les cookies, mais la chose la plus importante à savoir est comment les contrôler. Vous pouvez gérer des cookies dans vos paramètres de navigateur. Dans ce cas, contrôler signifie supprimer. Vous pouvez supprimer des cookies informatiques manuellement de temps à autre, à travers l’interface de l’historique de votre navigateur, ou configurer votre navigateur de façon à ce qu’il gère les cookies automatiquement. Suivez les instructions ci-dessous afin de contrôler les cookies sur Google Chrome, Mozilla Firefox, Microsoft Edge ou Internet Explorer.

 

Contrôle des cookies sur Google Chrome

  1. Cliquez sur le menu déroulant dans le coin supérieur droit et sélectionnez Paramètres -> Montrer les paramètres avancés… -> Paramètres de contenu.
  2. Dans la section des Cookies, sélectionnez Ne conserver les données locales que jusqu’à ce que je quitte ma session de navigation.
  3. Cochez la case Bloquer les cookies et les données de site tiers.

 

 

Contrôle des cookies sur Mozilla Firefox

  1. Cliquez sur le menu déroulant dans le coin supérieur droit et sélectionnez
  2. Sélectionnez Confidentialité dans le volet à gauche.
  3. Dans Historique, sélectionnez Utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique, depuis le menu déroulant et changez ensuite Jamais par Accepter les cookies tierce partie.
  4. Optez pour la conservation des cookies jusqu’à la fermeture de Firefox et non pas jusqu’à leur expiration.

 

 

Contrôle des cookies sur Microsoft Edge ou Internet Explorer

Dans Internet Explorer :

  1. Cliquez sur le menu déroulant dans le coin supérieur droit et cliquez sur Options Internet…
  2. Dans l’onglet Confidentialité, cliquez sur Avancé.
  3. Cochez la case Ignorer la gestion automatique des cookies.
  4. Sélectionnez Bloquer pour les cookies tierce partie et cochez la case Toujours autoriser les cookies de session.

Dans Edge :

  1. Cliquez sur le menu déroulant dans le coin supérieur droit et sélectionnez Paramètres.
  2. Dans Effacer les données de navigation, cliquez sur Choisir les éléments à effacer.
  3. Sélectionnez Cookies et données du site web sauvegardés, ainsi que toutes les autres données que vous souhaitez nettoyer, et cliquez sur Nettoyer.
  4. Cliquez sur les flèches dirigées vers la gauche en haut de la fenêtre pour revenir au dialogue des Paramètres.
  5. Faites défiler vers le bas et cliquez sur Visualiser les paramètres avancés.

Un fait sur lequel on devrait mettre l’accent : Lorsque vous nettoyez vos cookies informatiques, vous annulerez efficacement n’importe quelle case « se souvenir de moi » que vous avez cochée, y compris celles qui conservent des identifiants sur les sites avec l’authentification à deux facteurs installée. C’est le prix à payer pour protéger sa vie privée.

Source: Antivirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *