Dispositifs biométriques au travail : de nouveaux encadrements de la Cnil

D’ici mai 2018, les organismes ayant recours à des dispositifs de contrôle d’accès biométrique sur les lieux de travail ne seront plus soumis à une autorisation préalable de la Cnil mais devront adhérer au système de l’autorisation unique. Deux délibérations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), publiées au Journal officiel du 27 septembre 2016, mettent à jour le cadre juridique de ces dispositifs.

Source: Service Public Administration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *