Earth-2050 : Un aperçu de l’avenir

Qui d’entre nous n’a jamais essayé d’imaginer ce que nous réservait l’avenir ? En général, on essaye de se projeter dans un mois ou un an, alors que les futurologues tentent de prédire le destin de l’humanité toute entière, et ils pensent sur des décennies et des siècles à venir. Chez Kaspersky Lab, nous avons décidé d’en faire de même.

Earth-2050: A glimpse into the futureNos experts de l’Équipe internationale de recherche et d’analyse (GreAT) et des futurologues ont fait équipe pour émettre quelques prédictions et les présenter au Mobile World Congress 2017 à Barcelone dans le cadre du projet Earth-2050.Ce n’est pas la première fois que notre équipe prédit le futur, dont plusieurs prédictions se sont déjà réalisées. Mais ces dernières sont très spéciales, et vous allez découvrir pourquoi.

Alors, à quoi ressemblera le monde dans les dix prochaines années ?

Un jour dans la vie d’un jeune docteur

Nous sommes en 2050. Un jeune docteur appelé Tomás dort. Il est très productif. Plusieurs années en arrière, il a subi un implant cérébral, qui l’aide à étudier pendant son sommeil. Il parle 7 langues et en apprend une 8ème. Lorsqu’il se réveillera, il saura soixante nouveaux mots et deux conjugaisons de verbes.

Néanmoins, Tomás a décidé d’économiser de l’argent et de souscrire à un cours de langue gratuit (financé par des publicités). Donc dans la nuit, quatre publicités sont transmises directement à son cerveau. Lorsqu’il se réveille, il sent une forte envie de se rendre à une nouvelle boulangerie.

Sa matinée est plutôt normale. Il se brosse les dents (même en 2050, on aura toujours besoin de se brosser les dents), prend son petit-déjeuner, et lit les dernières nouvelles sur Internet. Sa maison est étrange comparé aux goûts actuels : il n’y a aucun écran nulle part. A la place, Tomás utilise des lentilles de contact intelligentes pour naviguer sur Internet, les images apparaissent directement devant ses yeux.

Earth-2050: Future of advertisingAprès le petit-déjeuner, Tomás se rend à sa voiture et la démarre rien qu’en effectuant un simple geste grâce à une puce implantée dans sa main. La puce stocke son passeport et d’autres données d’authentification. La voiture accueille le propriétaire avec une route toute tracée pour aller au travail (qui aujourd’hui comportera un arrêt à la boulangerie).

Sur la route, Tomás parle à son amie à l’aide de ses lentilles de contact intelligentes. Elle aime sa nouvelle coupe de cheveux et sa barbe élégante. En réalité, Tomás n’a pas changé d’apparence, il a juste ajouté ces effets à son image virtuelle.

Après un bref arrêt au café, Tomás rencontre Tomás-2 au bureau. Tomás-2 est l’assistant virtuel qui aide Tomás à faire son travail. Il a déjà signé quelques papiers pour le personnel administratif et s’est assuré que les robots médicaux maîtrisent la situation. Tous les patients vont bien, Tomás peut donc examiner immédiatement de nouveaux patients.

Tomás vit à Barcelone. Mais son premier patient, Herr Müller, est à Munich. Ils se connectent via une chaîne privée et protégée en utilisant toujours les mêmes lentilles de contact. Herr Müller possède un robot médical qui fait des prises de sang et autres analyses, et qui envoie les résultats à Tomás. Ce dernier a donc toutes les données dont il a besoin pour travailler.

A la fin de sa journée de travail, Tomás sent qu’il a besoin de faire une pause. Il se rend au parc antisocial, un lieu où n’importe qui peut se comporter comme il le souhaite et faire ce qu’il veut sans que personne ne le voit. Aujourd’hui, Tomás est Batman. Il a un exosquelette et doit trouver un moyen pour sortir de l’asile d’Arkham. Deux heures plus tard, Tomás quitte le parc fatigué mais satisfait : il a atteint le niveau 5 avant que les choses ne deviennent trop compliquées.

Earth-2050: Antisocial parkEn rentrant chez lui, il envoie une commande à sa compagne Tina. Lorsqu’il arrive, il la retrouve avec un grand sourire, elle l’embrasse et lui dit des mots doux. Encore une fois, il se dit à quel point elle semble réelle et à quel point il est facile d’oublier qu’elle est un robot humanoïde. Au final, ne se serait-il pas transformé lui-même en robot avec tous ses implants intelligents ?

Tout sera différent !

Beaucoup liront cette histoire avec un certain degré de scepticisme. Par exemple, le futurologue Ian Person, qui nous a aidés sur le projet Earth-2050 est convaincu qu’il n’y aura pas d’assistants robots médicaux dans le futur. Un réseau neuronal peut remplacer la consultation d’un médecin, en revanche le travail des assistants médicaux est différent : ils offrent un soutien émotionnel aux patients, ce qui est trop compliqué pour un robot. En réalité, il pense que la demande des assistants médicaux pourrait surpasser celles des docteurs à l’avenir.

Yet Ian est également sûr qu’aux alentours de 2030, il y aura des robots dotés d’émotions, plus probablement des émotions surhumaines que de simples êtres humains auront du mal à comprendre. En clair, le futur est plutôt incertain et tout le monde l’interprète de manière différente, même si nous avons tendance à être d’accord avec certaines tendances générales.

Des publicités transmises dans le cerveau des humains, ça semble désagréable, n’est-ce pas ? Malheureusement, il y a de très fortes chances pour que cette prédiction se réalise. Stefan Tanase, de notre Équipe internationale de recherche et d’analyse (GreAT), n’a pas de doutes sur le fait que la vie privée est une partie très importante de la nature humaine. Nous la délaissons cependant au profit des avantages de la vie numérique. Il est probable qu’avec le temps la notion même de la vie privée disparaisse, et le monde ne s’en rendra même pas compte, puisqu’il ne saura pas ce que c’est. Voulez-vous vraiment ce genre d’avenir ?

Earth-2050 : Construisons l’avenir ensemble !

Sur le site web 2050.earth, nous avons publié des prévisions détaillées par les experts de l’Équipe internationale de recherche et d’analyse (GreAT) et des futurologues de différents pays concernant trois décennies : 2030, 2040, et 2050. En résumé, le site ressemble à un globe interactif : choisissez une ville et découvrez ce que les experts ont prédit la concernant, elle et ses citoyens. Les prédictions peuvent s’appliquer à une ville, un pays, ou au monde entier.

Earth-2050: How it works

Vous pouvez exprimer votre accord ou votre désaccord concernant différentes prévisions en les aimant ou pas, ou écrire votre propre prédiction et voir combien de personnes sont d’accord avec vous. Vu sous cet angle, nos prévisionnistes ont fait du bon travail, le globe est tellement intéressant que vous pouvez passer beaucoup de temps à le faire tourner et à enquêter sur les prédictions. Rendez-vous sur 2050.earth et bienvenue dans le futur !

Source: Antivirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *