La crise de Crysis est désormais terminée

En février 2016, une nouvelle variété de ransomware a vu le jour, son nom est semblable à ce que plusieurs victimes ressentent lorsqu’elles y sont confrontées, Crysis.

crysis-decryptor-featured

Au cours de ces neuf derniers mois, cette variété de ransomware a attaqué 1,15% des utilisateurs d’Internet (Données de Kaspersky Lab). La majorité des victimes sont en Russie, au Japon, en Corée du Sud et au Brésil. Le ransomware a également pris la 10ème position dans le classement du top 10 des ransomwares en 2016.

 

Pour ceux qui en ont été victimes, aujourd’hui est un jour de gloire. Plus tôt dans la journée, un jeu de clés de déchiffrement du cheval de Troie Crysis a été dévoilé publiquement. Immédiatement après avoir reçu les clés, nos experts ont créé un outil de déchiffrement.

 

« Une fois de plus, nous sommes heureux de vous annoncer qu’une autre menace de ransomware a été déchiffrée. L’outil de déchiffrement gratuit de Kaspersky Lab pour le ransomware Crysis est disponible en le téléchargeant sur NoMoreRansom.org » a déclaré Anton Ivanov, Senior Malware Analyst chez Kaspersky Lab.

 

Source: Antivirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *