Qu'appelle-t-on pupille de la Nation ?

Prise en charge partielle ou totale de l’entretien ou de l’éducation… Les enfants de parents ou de soutiens victimes d’un acte de terrorisme (mais pas nécessairement orphelins des deux parents) et les jeunes de moins de 21 ans, eux-même victimes de terrorisme, peuvent accéder au statut de pupilles de la Nation. Ils bénéficient alors d’une protection supplémentaire en complément de celle exercée par la famille.

Source: Service Public

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *