Un piratage des lieux emblématiques de New York mène à une fuite de données

La ville de New York fait partie de ces lieux de la planète où les gens font un pèlerinage pour la voir. Durant la période des vacances, le Radio City Music Hall et l’arbre de Noël du Rockefeller Center représentent des traditions annuelles pour beaucoup de familles. De la même façon, le Madison Square Garden est un endroit emblématique pour les fans de sport et de concerts.

Major NYC venues experience data breach.

Malheureusement, la popularité de ces lieux attire également l’attention d’hackers rabat-joie. Plus tôt dans la semaine, les propriétaires du Madison Square Garden, Radio City Music Hall et Bacon Theater ont annoncé qu’ils avaient été victimes d’une fuite de données.

L’incident s’est déroulé entre novembre 2015 et octobre de cette année. Il semblerait que les hackers aient volé des informations personnelles de cartes de crédit et de débit utilisées sur des stands de boisson et de nourriture.

En réponse au NY Daily News, l’entreprise a déclaré : « MSC reconnaît l’importance de protéger les données des consommateurs et regrette profondément les désagréments que cet incident aurait pu provoquer à ses clients ».

Actuellement, l’entreprise n’a pas encore identifié l’envergure de cette faille. Si toutefois vous vous êtes rendu à ces endroits, gardez un œil sur vos comptes et contestez n’importe quelles opérations que vous n’auriez pas réalisées.

Selon Kurt Baumgartner, chercheur en sécurité de l’Équipe internationale de recherche et d’analyse (GreAT) « Il est intéressant de voir quel est le développement des cartes à puce et des lecteurs de cartes. Le système de paiement EMV est un vrai avantage pour les voyageurs, les touristes et les individus qui cherchent un bon compromis, en minimisant les risques d’être victime d’une fraude à la carte bancaire ».

Mais l’inconvénient est que même les individus qui disposent d’une carte de crédit à puce doivent vérifier leurs transactions sur leurs comptes, dans la mesure où des lecteurs de cartes non protégés et rayés sont toujours en service.

 

Plus tôt dans l’année, nous avions écrit un article sur la façon dont les transactions des cartes à puce et PIN aux Etats-Unis menaient à l’augmentation des fraudes. Malheureusement, il s’agit de quelque chose auquel les consommateurs doivent faire face jusqu’à ce que la transaction soit complète.

Tout comme nos conseils concernant les achats du Black Friday, nous vous recommandons de rester vigilant en préservant votre argent loin des cybercriminels.

Source: Antivirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *